|
|
|
|
|
Accueil
   
ActualitĂ©s   ActualitĂ©s en Douanes  |  Agenda  |  Galerie Photos  |  Galerie Videos
 
 
CONSULTATION D'UN ARTICLE

IMPORTANTE QUANTITE DE CIGARETTES, DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES NON ENREGISTRES (PPNE) ET DES MINUTIONS SAISIE PAR LA BRIGADE SPECIALE DES DOUANES
Publié le 03/01/2017   |  Lieu : Korhogo

Pendant que les Ivoiriens sont occupés à préparer les fêtes de fin d’année, les contrebandiers quant à eux, s’adonnent à leur jeu favori. Fort heureusement, il existe une unité spéciale très engagée pour traquer ces fossoyeurs de l’économie nationale.
C’est ainsi que la Brigade Spéciale (BS) des Douanes a mis la main sur deux camions remorques chargés de cigarettes et de Produits Pharmaceutiques Non Enregistrés, communément appelés PPNE, dans la nuit du 30 au 31 décembre 2016. Ces deux camions en provenance de la Guinée, ont été appréhendés alors qu’ils se dirigeaient vers Korhogo, ville située au nord de la Côte d’Ivoire.
Ces marchandises frauduleuses ont été ensuite conduites à la base de la BS de Gesco.
D’après le Capitaine BAHI Antoine, Commandant de Brigade, ce sont 2.798 colis d’un poids total de 46.085 kilogrammes qui ont été saisis.
La valeur marchande s’élève à 561.883.587 FCFA. Quant aux Droits et Taxes douaniers, ils sont de l’ordre de 209.592.602 FCFA.
Il a indiqué que la protection de la population constitue l’une des importantes missions assignées à la Douane. A ce titre, la Douane veille à l’application de la politique sanitaire de l’Etat en exigeant notamment le visa du Ministère de la Santé pour toute importation de produits pharmaceutiques. 
Notons que la vente de ces produits de contrefaçons constitue non seulement un concurrent potentiel pour nos pharmacies, mais représente surtout un danger permanent pour les populations. 
Car ces produits prohibés sont à la base de nombreuses maladies notamment l’insuffisance rénale, les cancers de poumons et de cœur dont souffrent aujourd’hui bon nombre de personnes. 
Il a ajouté que ces produits pharmaceutiques et les cigarettes saisis, interdits à titre absolu, seront simplement et purement détruits.
Par ailleurs, le Capitaine BAHI Antoine a rappelé également la saisie de 14.500 munitions, sur l’axe Korhogo- M’Bengué par des agents de la BS. C’était dans la nuit du 17 au 18 du décembre 2016 et cela, suite à une information anonyme. Transportant ces munitions sur des motos, les bandits sont tombés dans l’embuscade stratégiquement montée par les douaniers. Armés d’armes blanches pour certains, et de calibre 12 pour d’autres, les trafiquants en question étaient plus d’une cinquantaine de personnes. Mais, ils ont été mis en déroute par les agents de la BS. Certains trafiquants appréhendés sont présentement entre les mains des forces de l’ordre de ladite région, qui poursuit les enquêtes pour démanteler ce réseau de trafiquants.
Quant à la Brigade Spéciale récemment reconnue comme le Meilleur Service des Douanes, elle s’engage résolument à faire barrage aux donneurs de mort et aux fossoyeurs de l’économie nationale.
 




 Sur Douanes.CI !
ESPACE INFOS
Présentation générale
DĂ©douanement
Bases réglementaires
Ventes aux enchères
Actualités
ESPACE DOUANES
Communication
Formation
Courrier
 
ESPACE PROFESSIONNEL
Services en ligne
Agréés en douanes
COMITE D'ARBITRAGE DE LA VALEUR

Liens Utiles
Contacter le Webmaster
Boîte à Suggestion
N° Vert : 800 800 70

Copyright © 2009 - 2012 | Direction Générale des Douanes de Côte d'Ivoire - Direction de l'Informatique! Tous droits réservés.
Tél :(225)20 251 500 / (225) 20 212 593 BP: V 25 Abidjan