logo douane

Vous êtes ici

PLUS D’UNE TONNE DE CANNABIS SAISIE PAR LES AGENTS DE LA DIRECTION REGIONALE DES DOUANES D’ABOISSO.

L’une des missions principales assignées aux Douanes par les pouvoirs publics, est la lutte contre l’intrusion sur le territoire national, de tout type de produits prohibés à titre absolu. Cette compétence se fondant sur le Code des Douanes, a prévalu et encadré une action récente  des agents de la Direction Régionale des Douanes d’Aboisso qui viennent de procéder avec éclat, à la saisie d’une impressionnante quantité de cannabis.

A la question de revenir sur les circonstances de ce coup de filet réussi, les agents du Général DA Pierre Alphonse, répondent que tout est parti de la nuit du 08 au petit matin du 09 mai 2019.

En effet, une alerte leur a été donnée par une source anonyme selon laquelle des manœuvres frauduleuses auraient cours dans la zone d’Assinie-Mafia. Les indications faisaient état de la présence d’un véhicule provenant d’Assouindé en direction de la localité de Grand-Bassam avec du cannabis comme cargaison.

Fort de ces renseignements, un dispositif est mis en place par une équipe de la Sous-direction des Opérations de Surveillance et des Interventions d’Aboisso, précisément la Brigade de Maféré.

Après quelques heures d’attente, un véhicule de type Pick-up correspondant aux signalements, avec une plaque d’immatriculation irrégulière, parvient au niveau des agents des douanes embusquées qui, aussitôt, font injonction à son conducteur de marquer un arrêt.

Devant son refus d’obtempérer, une course-poursuite est alors engagée. Après des tirs de sommation, les deux contrebandiers dont un Adjudant de Police, sont interpellés et conduits avec leur engin dans les locaux de la Direction Régionale d’Aboisso.

La fouille du véhicule qui s’est avéré être un véhicule de police a permis de découvrir mille deux-cent cinquante deux (1.252) plaquettes de cannabis d’un poids total d’une tonne cent-vingt-sept (1.127)  kilogrammes. La valeur marchande de ce produit sur le marché intérieur s’élève à quatre-vingt dix millions cent-soixante mille (90.160.000) F.CFA.

Selon la procédure en vigueur, le corps du délit, c’est-à-dire la drogue saisie, devrait être remis au Procureur de la République. Cependant, ce dernier, empêché, a instruit les autorités douanières aux fins de le remettre au Préfet de Région de Sud Comoé, Ernest KOFFI BONI.

Le Général DA Pierre Alphonse, Directeur Général des Douanes, a félicité ses collaborateurs et appelle les populations à plus de vigilance et à la collaboration.

 

 

 

 

PLUS D’UNE TONNE DE CANNABIS SAISIE PAR LES AGENTS DE LA DIRECTION REGIONALE DES DOUANES D’ABOISSO
Lieu: 
DIRECTION REGIONALE DES DOUANES D'ABOISSO
Date de l’événement : 
9 mai, 2019