logo douane

Vous êtes ici

Nationaux

espace voyage

Voyageurs: QUELLES DISPOSITIONS PRENDRE POUR LES MOYENS DE PAIEMENT?

Les voyageurs ne sont autorisés à transporter des allocations en devises que selon les montants prévus par le chapitre IV de l’Annexe II du Règlement R.09/CM/UEMOA du 20/12/1998 relatif aux relations financières extérieures de l’UEMOA:

 

I -  REGLES A OBSERVER A L’ENTREE DU TERRITOIRE DOUANIER IVOIRIEN (personnes habituellement établies dans un Etat membre de l’UEMOA)

NATURE DE L’OPERATION DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES
Importation par les voyageurs non résidents de billets de banque de la zone franc ou de toutes autres devises.Entrée en Côte d’ivoire des voyageurs résidents munis de billets de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
  • Entrée libre;
  • Aucune déclaration, quelque soit le montant.

 

II -  REGLES A OBSERVER A LA SORTIE DU TERRITTOIRE DOUANIER IVOIRIEN

 
  1. dans les pays de l'UEMOA
     
    NATURE DE L’OPERATION DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES
    Sortie des voyageurs résidents  transportant des billets de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pour leurs déplacements dans l’UEMOA
    • Sortie libre;
    • Aucune déclaration, quelque soit le montant.
    Sortie des voyageurs résidents transportant des devises pour leurs déplacements dans l’UEMOA Les voyageurs résidents doivent présenter le reçu de l’opération de change délivré par l’intermédiaire habilité (banque ou bureau de change manuel agréé), la BCEAO ou l’attestation de détention de devises délivrée par la Direction chargée des finances extérieures.

  2. Autres destinations (pays hors UEMOA)
     
    NATURE DE L’OPERATION DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES
    Sortie des voyageurs résidents transportant des billets de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pour leurs déplacements dans l’UEMOA.
    • Interdiction;
    Sortie de voyageurs résidents transportant des devises
    • Les voyageurs résidents doivent présenter le reçu de l’opération de change délivré par l’intermédiaire habilité (banque ou bureau de change manuel agréé), la BCEAO ou l’attestation de détention de devises délivrée par la Direction chargée des finances extérieures.