logo douane

Vous êtes ici

DIRECTION REGIONALE DES DOUANES D’ABOISSO: Une grande quantité de Produits Pharmaceutiques Non Enregistrés (PPNE) incinérés

Le vendredi 19 décembre 2014, en présence de Madame TRAZIE née GERALDO Moutiatou Lucie, Secrétaire Général, assurant l’intérim du Préfet de Région du Sud Comoé, une grande quantité de produits prohibés a été incinérée. Cette opération s’est déroulée à Assouba, village situé à environ cinq kilomètres d’Aboisso et a vu la présence des autorités sanitaires, judiciaires et militaires de la localité.
Madame le Préfet a salué l’importance de l’acte posé par les agents de la Direction Régionale d’Aboisso. « Les agents viennent de poser un acte d’une importance capitale pour la santé de nos populations et pour l’économie de notre pays. En effet, laisser circuler ces produits sur le marché, serait exposer nos populations à des risques de maladies et notre pays, à la fragilisation de son économie » a-t-elle dit.
A l’endroit du Directeur Régional, elle a souligné que cette saisie est la preuve du travail bien fait, de la conscience professionnelle et de la probité des agents des Douanes, qui font honneur à l’Administration ivoirienne.
Elle n’a pas manqué d’appeler à l’honnêteté des commerçants, au regard de l’impact de ces produits avariés sur la santé des populations et l’économie de notre pays.
Le même message a été lancé par le Colonel KONAN Françis, Directeur Régional des Douanes d’Aboisso. Il a précisé que cette action constitue une infraction contenue dans les Articles 293-1, 295, 296-4 et 287 du Codes des Douanes, relatifs aux importations sans déclaration des marchandises prohibées ou fortement taxées à l’entrée. Le DR a également cité les Articles 31/1, 175 et 292/1 du Codes des Douanes, relatifs aux importations en contrebande de marchandises prohibées à titre absolu. Il a révélé que c’est la Direction de la Pharmacie et du Médicament (DPM) qui autorise l’importation de produits pharmaceutiques en Côte d’Ivoire.
Ces produits incinérés font partie du lot de PPNE saisis par les agents du Bureau des Douanes d’Afforenou en Juin 2014 sur la lagune avec l’appui des FRCI. A ces produits pharmaceutiques, il faut ajouter la saisie opérée par les éléments du Lt Ablé Hughes Privat, Chef de Brigade de Lutte contre les Stupéfiants d’Aboisso, lesquels, le 19 novembre 2014, ont suivi et intercepté le minicar de marque Mercedes et immatriculé 9488 EL 01 en provenance de Noé, au niveau du village de Samo. Il transportait 73 colis dont 41 cartons de sirops alimentaires d’un poids de 1.417 kilogrammes et 32 colis de comprimés de 1.149 kilogrammes; le tout d’une valeur de 17.850.000 FCFA.
Présent à cette cérémonie, Commandant TOGON Pierre,le Chef de Subdivision des Drogues et Stupéfiants de la Direction de la Surveillance et des Interventions, a salué cette action et surtout la bonne collaboration entre les Services des Douanes et les autres corps présents à Aboisso, à savoir la Police, la Gendarmerie et les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire.
Lieu: 
Assouba-ABOISSO
Date de l’événement : 
19 décembre, 2014