logo douane

Vous êtes ici

INCINÉRATION DE PRODUITS PROHIBES

Outre la  mission fiscale qui est la plus connue, la protection de la santé des populations par le contrôle des importations  fait partir des missions des Douanes Ivoiriennes.

A cet effet, les agents du Bureau des Douanes de NOE ont procédé le mercredi 27 mars 2019 en présence des autorités administratives, politiques et judiciaires à l’incinération de 30776 kilogrammes de marchandises prohibés.

Ces marchandises étaient composées essentiellement de produits pharmaceutiques non enregistrés (PPNE), de produits cosmétiques éclaircissants, de boissons frelatées, de pétards, de sachets d’emballages plastiques non bio dégradables et de tabac, d’une valeur marchande de plus d’un milliard de nos francs.

Pour le Préfet de Tiapoum M. KONE Vakaba, « la récréation est belle et bien terminée aujourd’hui. Tout ce qui est activité illicite ne pourrait désormais prospérer au niveau de la frontière de NOE. »

Ainsi, après avoir félicité les agents des Douanes pour le travail abattu sur le terrain, il les a exhortés à redoubler d’effort afin de décourager ces pratiques nuisibles.

Le Directeur Régional de l’Environnement et du Développement Durable, M.YAO N’Goran Léonard, a laissé entendre que de nouvelles mesures en matière d’élimination des produits dangereux, mises en œuvre et suivies par son ministère à travers le Centre Ivoirien Anti-pollution seront bientôt appliqués afin de préserver la couche d’ozone et les autres composantes de l’atmosphère supérieure.

Le Directeur Régional des Douanes d’Aboisso, le Colonel FADIGA Mohamed visiblement satisfait, a exprimé sa reconnaissance aux autorités présentes pour leur collaboration qui aide les Douanes à mener à bien ses missions.

Notons que l’ordre d’incinérer a été donné par M. CHERIF Abou, Procureur près du Tribunal d’Aboisso.

INCINÉRATION DE PRODUITS PROHIBES
Lieu: 
NOE
Date de l’événement : 
27 mars, 2019