logo douane

Vous êtes ici

LANCEMENT DU PROJET D’INTERCONNEXION DES SYSTEMES INFORMATIQUES DES ADMINISTRATIONS DES DOUANES DES ETATS MEMBRES DE LA CEDEAO

Les administrations des Douanes des Etats membres de la CEDEAO lancent un nouveau réseau informatique.


La cérémonie de lancement du projet d’interconnexion des systèmes informatiques des administrations des Douanes des pays membres de la CEDEAO a eu lieu le vendredi 22 mars 2019, à l’Hôtel Radisson Blu, à Abidjan.
Ce projet informatique dénommé ALISA a pour objectifs de faciliter et sécuriser le commerce international, améliorer l’efficacité des procédures de transit, la prévention et la détection des fraudes, simplifier et sécuriser les opérations de transit et augmenter les recettes douanières grâce à une prestation de services plus efficace.
Le Directeur Général des Douanes Ivoiriennes, le Général DA Pierre Alphonse a indiqué que la cérémonie de lancement du projet d’interconnexion des systèmes informatiques n’est qu’une étape du processus et la dynamique devra continuer jusqu’à ce que toutes les administrations des Douanes de la Sous-région et de la Région soient définitivement interconnectées. C’est la condition sine quoi non pour une modernisation véritable de nos administrations douanières ; vecteur de croissance économique de nos Etats respectifs, a-t-il ajouté. Poursuivant son intervention, il a souligné que l’interconnexion doit être rapidement étendue à la voie ferrée, afin de parachever le processus au risque d’assister à un détournement de trafic de la route vers le chemin de fer.
Le représentant du Président de la Commission de la CEDEAO, M. Téi KONZI, Commissaire en charge des Douanes, du Commerce et de la Libre circulation de la CEDEAO a fait savoir que le projet d’interconnexion dénommé “ALISA“ est un projet intégrateur qui matérialise l’ambition de la CEDEAO de moderniser les administrations des douanes, afin qu’elles puissent être capables de gérer au mieux le transit des marchandises. Ce projet doit en principe faire disparaître les vieux clichés des agents de Douanes soulevant et abaissant les barrières physiques devant les camions transportant des marchandises en transit. Il a par ailleurs mentionné que le projet d’interconnexion vise à transmettre aux différents services des Douanes, sous forme digitale les données relatives à la cargaison avant son expédition. Ainsi les agents aux postes des Douanes de passage et de destination peuvent recevoir en avance toutes les informations sur le transit avant même l’arrivée des marchandises.
Pour le Directeur Général des Douanes de la république de Guinée, par ailleurs, Vice-président de la Région OM/ AOC, le Général SANGARE Toumany l’interconnexion du transit auront pour effet de virtualiser les frontières dans l’espace CEDEAO, de sorte à ce que les données saisies dans un pays de départ seront visibles instantanément dans le pays de passage et de destination des marchandises en transit avec la possibilité de traiter les dossiers conformément à la procédure commune retenue. Ceci implique la sécurisation et la facilitation du transit dans la sous-région.
La représentante de l’Union européenne, Mme Anne JOSEPH révélant la volonté de l’Union européenne à travers le Programme d’Appui au Commerce et à l’Intégration Régional (PACIR) à soutenir la CEDEAO et ses Etats membres en matière d’interconnexion des systèmes informatiques a indiqué que l’interconnexion est une pièce maîtresse de puzzle pour renforcer les échanges commerciaux et l’intégration régional.

Le Directeur de cabinet du Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, M. Amadou SALL a quant à lui, indiqué que l’interconnexion des systèmes informatiques des Administrations des Douanes des Etats membres de la CEDEAO contribuera au renforcement de la communication entre les Administrations douanières de la région pour mieux gérer les flux de marchandises en transit, coordonner les activités aux frontières et coopérer dans le cadre de la lutte contre la fraude et la criminalité transfrontalière organisée. Convaincu que cette infrastructure informatique contribuera au renforcement de l’intégration régionale et la compétitivité économique des Etats membres de la CEDEAO, il a félicité tous les acteurs ayant contribué à sa mise en œuvre et a exhorté l’ensemble des Administrations douanières utilisatrices de cette solution et toutes les autres parties prenantes à en tirer le meilleur profit.

Il est important de noter que cette cérémonie a été présidée par le Directeur de cabinet du secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, M. Mamadou SALL et a enregistré la participation de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), du Secrétariat Général de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD), de la Vice-présidence OMD Afrique Occidentale et Centrale, de la Commission des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED), de l’Union Européenne (UE), de la Banque Mondiale, de la Coopération Allemande, de l’USAID et de la JICA, des Directeurs Généraux des Douanes des pays membres de la CEDEAO.

 

 

 

LANCEMENT DU PROJET D’INTERCONNEXION DES SYSTEMES INFORMATIQUES DES ADMINISTRATIONS DES DOUANES DES ETATS MEMBRES DE LA CEDEAO
Lieu: 
Hôtel Radisson Blu, à Abidjan
Date de l’événement : 
22 mars, 2019