logo douane

Vous êtes ici

LUTTE CONTRE LE TRAFIC ILLICITE DE DIVERSES MARCHANDISES

Plusieurs tonnes de produits prohibés détruites à Noé par les Douanes


La Direction Régionale des Douanes d’Aboisso a procédé à l’incinération de près de 23 tonnes de produits prohibés saisis en contrebande par le Bureau des Douanes de Noé, au cours de la période d’avril à novembre 2019.
La valeur sur le marché intérieur est de 1. 320.727.469 FCFA.
C’était le mercredi 27 novembre 2019, en présence des autorités administratives, sécuritaires et judiciaires.
Ces marchandises étaient composées essentiellement de produits pharmaceutiques de qualité inférieure et falsifiés, de produits cosmétiques éclaircissants, de boissons frelatées, des pétards, des feux d’artifices, des pesticides, des herbicides, de sachets d’emballages plastiques non bio dégradables, de l’engrais, de la poudre de jus de fruit périmé, des encens périmés, des ouvrages en matière plastique, des filtres à air, des articles de l’artisanat, des vêtement et des chambre-à-air tous altérés.
M.YAO N’Goran Léonard, Directeur Régional de l’Environnement et du Développement Durable, a révélé que de nouvelles mesures en matière d’élimination des produits dangereux, mises en œuvre et suivies par son Ministère à travers le Centre Ivoirien Anti-pollution (CIAPOL) seront bientôt appliquées afin de préserver la couche d’ozone et les autres composantes de l’atmosphère supérieure.
Le Colonel KOUAKOU Jacques, Sous-directeur des Opérations de Dédouanement, représentant le Directeur Régional des Douanes d’Aboisso, a exprimé sa reconnaissance aux autorités pour leur collaboration et le soutien franc apporté aux Douanes dans l’exécution de ses missions. Au nom du Directeur Régional, il a promis de n’accorder aucun répit aux fraudeurs dans leur tentative de nuire à l’économie nationale.
Le Colonel VAKABA, Préfet du Département de Tiapoum, tout en félicitant les agents des Douanes qui ont opéré la saisie de ces divers produits, les a invités à redoubler d’effort pour mettre hors d’état de nuire ces fossoyeurs de l’économie.
Avant d’autoriser l’incinération desdits produits, le représentant du Substitut du Procureur près le Tribunal d’Aboisso, M. Chérif Abou, a précisé que cette étape a respecté toutes les formalités dans la procédure d’incinération.
Il est important de rappeler que de janvier à novembre 2019, le Bureau des Douanes de Noé a saisi 19.699 colis ayant un poids total de 67,560 tonnes.

LUTTE CONTRE LE TRAFIC ILLICITE DE DIVERSES MARCHANDISES
Lieu: 
Bureau des Douanes de Noé
Date de l’événement : 
2 décembre, 2019