logo douane

Vous êtes ici

Trafic d’ivoire d’éléphant : 24 ivoires frauduleusement importés en direction de la Côte d’Ivoire

Les Douanes ivoiriennes ont saisi plus de 150 kilogrammes de défenses d'éléphants en provenance du Nigeria qui ont transité par le Ghana voisin.C’est laprise la plus importante depuis dix ans.
La communauté internationale a interdit tout trafic lié à cet animal depuis 1989.
C’est donc en application de cette instruction et exploitant une information de source sûre, que le lieutenant BAHI Antoine et ses éléments ont poussé leurs investigations et ont mis la main sur un bon stock d’ivoires en provenance du Nigeria. Cette saisie a été opérée le mercredi 08 juin 2016 à N’zikro, village situé sur l’axe Bonoua-Aboisso.
Les 24 défenses d'éléphants pesant 150 kg étaient dissimulées dans un car de transport en commun en provenance du Nigeria. Une fois à la frontière ghanéenne, le colis illicite devait être transporté par pirogue et emprunter l'une des dizaines de pistes villageoises contournant les postes de Douanes pour être enfin acheminé sur Abidjan". Douze éléphants venaient ainsi d’être abattus par des braconniers.
Le convoyeur, surement complice de ce trafic, devrait remettre ces marchandises à un certain BAMBA Lamine, correspondant direct du braconnier résidant au Nigéria.
Les trafiquants ont été arrêtés et conduits devant les tribunaux pour "trafic illicite d'ivoire.
Lieu: 
N’zikro, village situé sur l’axe Bonoua-Aboisso
Date de l’événement : 
8 juin, 2016